Réseau National des Espaces Test Agricoles – RENATA

hanslucas.com

Par Angélique, le 12 décembre 2020

L’histoire 

Depuis 2008, un groupe de travail national sur le test, mutualise et échange autour de la question de l’élargissement des possibilités de tests au champ agricole. Ce groupe se réunit deux fois par an entre 2008 et 2011, à l’occasion de rencontres nationales qui rassemblent alors une cinquantaine de participants. 

C’est au cours de ces rencontres que naît la volonté de créer un réseau national sur le test d’activité agricole, doté d’une Charte construite par ses membres. Le RENETA est officiellement crée le 12 mars 2012

C’est quoi un espace-test agricole ? 

L’espace-test agricole désigne une entité fonctionnelle, coordonnée, réunissant l’ensemble des conditions nécessaires au test d’activité. Il a comme fonctions principales la mise à disposition :

  • D’un cadre légal d’exercice du test d’activité permettant l’autonomie de la personne (Fonction couveuse
  • De moyens de production (Fonction Pépinière)
  • D’un dispositif d’accompagnement et de suivi, multiforme (Fonction accompagnement

Le lieu test désigne un lieu physique, support temporaire ou permanent à des tests d’activité. 

Les valeurs 

Dans un réseau où la diversité des formes d’espaces-test garantit leur adaptation aux contextes locaux, les membres du RENETA se sont dotés d’une Charte qui rappelle les valeurs auxquelles tous adhérent. 

Les membres du Réseau National des Espaces-Test Agricoles se reconnaissent dans les valeurs de l’économie sociale et solidaire et de l’éducation populaire

Les espace-test agricoles membres du RENETA sont des outils au service :

  • De porteurs de projets souhaitant tester ou créer une activité agricole professionnelle ou une activité en lien avec la production agricole ;
  • D’agricultures respectueuses de l’Homme et de l’environnement et ancrées dans leur territoire ;
  • De l’installation progressive en agriculture ;
  • Du renforcement de la coopération entre les projets agricoles ;
  • De l’animation des dynamiques territoriales ;
  • D’un renouvellement des formes d’exercice du métier d’agriculteur.

Les missions 

Les membres RENETA ont ainsi doté le réseau de 6 missions principales : 

  1. L’échange des pratiques entre ses membres ; 
  2. La représentation, l’information et la communication sur la notion de test d’activité et d’espaces-tests agricoles ainsi que sur l’expérience de ses membres en matière d’accompagnement à l’installation ; 
  3. La valorisation de la diversité des espace-test agricoles qui le composent, afin de montrer qu’il n’y a pas de modèle type, mais bien une diversité d’espace-test adaptés à leur territoire ; 
  4. La valorisation des formes d’innovations sociales inhérentes à la mise en place d’un espace- test agricole ; 
  5. L’accompagnement de projets émergents d’espaces-test agricoles et l’harmonisation territoriale des dispositifs d’accompagnement ; 
  6. La mise en œuvre de projets collectifs, incluant la construction d’outils de travail en commun (Capitalisation, évaluation, études techniques). 

Et pour mener à bien ces missions, le RENETA suit 4 axes : 

  1. Défendre et valoriser les espaces-test agricoles et le RENETA:
    – Lever des actions de plaidoyer;
    – Valoriser les espaces-test agricoles et le réseau auprès de structures non membres.
  2. Accompagner des projets émergents d’espaces-test agricoles et harmoniser les dispositifs d’accompagnement à l’échelle territoriale:
    – Accompagnement des structures porteuses dans la construction d’une réponse spécifique ;
    – Rechercher la complémentarité entre les différents espaces-test au niveau des territoires.
  3. Innover , nourrir, renforcer les dynamiques locales existantes :
    – Construire des solutions adaptées;
    – Mutualiser les outils créés dans le réseau.
  4. Consolider le RENETA : La consolidation du RENETA passe par plusieurs actions qui portent à la fois sur le développement des échanges et de la mutualisation entre les membres du réseau, et sur la construction d’une gouvernance équilibrée.

Il existe une carte des projets : https://reneta.fr/Les-membres-du-RENETA.

Pourquoi des espaces-test agricoles ? 

Le renouvellement des générations en agriculture n’est plus assuré depuis plusieurs décennies. On observe aujourd’hui une part croissante de création d’activité par des personnes non issues du milieu agricole (NIMA). Ces installations dites « Hors Cadre Familial » (HCF) représentent actuellement 30 % des installations des moins de 40 ans et sont majoritaires dans celles des plus de 40 ans. Ces installations sont une des solutions pour assurer le renouvellement des générations agricoles. 

Cependant, ces futurs agriculteur-trices se heurtent à de nombreux obstacles qui rendent difficile la concrétisation de leur projet, ce qui a conduit des acteurs du monde rural à mettre en place des outils méthodologiques innovants, les espace-test agricoles, pour appuyer au mieux ces nouveaux profils dans leur parcours d’installation agricole mais aussi pour répondre au mieux aux enjeux suivants : 

  • Redéployer une agriculture de proximité : Cet enjeu permettrait de répondre à l’attente des consommateurs et de la société. 
  • Sécuriser les reconversions professionnelles et les parcours d’installation: La limitation du risque et l’accompagnement par un réseau d’agriculteurs et de partenaires locaux contribuent à lever les différents freins existants à l’installation des NIMA et permettre une installation pérenne, viable, vivable, et crédible.
  • Renouveler le travail collectif et coopératif en agriculture : L’enjeu est de construire des coopératives performantes sur les plans technique, économique et environnemental, tout en respectant l’autonomie, le libre-arbitre et la responsabilité de chaque producteur.
  • Proposer de nouvelles coopérations territoriale : Les projets portés par les membres du RENETA mobilisent tous, sans exception, des partenariats novateurs entre les acteurs du monde agricole, de l’enseignement, de l’économie sociale et solidaire, des collectivités locales et de la société civile.

Qu’en est-il du financement ? 

Un espace-test agricole ne génère globalement pas ou peu d’autofinancement, ni de bénéfices, car cela ne correspond pas à sa vocation. 

Pour couvrir ses dépenses, un espace-test agricole a besoin de soutien financier, et fait appel pour cela à des subventions publiques (communes, communautés de communes, communautés d’agglomération, pays, parcs naturels régionaux, départements, régions, État, Europe), ou privées (fondations, financements participatifs, dons). Les projets d’espaces-test agricoles sont la plupart du temps des projets multi-acteurs menés en lien avec des politiques territoriales sur lesquelles ils peuvent s’appuyer. 

Certains espaces-test ayant entre autres développés un fonctionnement intégré incluant un circuit de commercialisation des produits agricoles produits sur les lieux-test, génèrent une part d’auto-financement. 

A noter que, bien que cela ne représente pas une part importante des recettes, les porteurs de projet sont susceptibles de payer une adhésion au dispositif, et de contribuer notamment à la rémunération de la fonction « couveuse » au prorata de leur chiffre d’affaires ou de leur marge brute. 

Lorsque la fonction « couveuse » est assurée par une structure de statut coopératif (SCOP, SCIC), les entrepreneurs ayant choisi de rester dans la coopérative suite au test contribuent, de part l’assise de leurs activités, à compenser le manque d’auto-financement représenté par la partie « test » de la couveuse. 

Les partenaires 

Afin de mener à bien l’ensemble de leurs missions, le RENETA et ses membres travaillent en lien avec de nombreux partenaires qui viennent enrichir les actions mises en œuvre. 

Les membres associés : Partenaires privilégiés, les « membres associés » sont des fédérations et réseaux nationaux qui adhèrent au RENETA pour contribuer à la réalisation de ses missions. Les valeurs qu’ils portent et les actions qu’ils mènent, tant au niveau national que localement avec leurs membres, s’inscrivent dans le prolongement des actions des membres du RENETA.

Les partenaires associatifs et coopératifs : Pour permettre le développement et la reconnaissance du test d’activité agricole, le RENETA et ses membres travaillent avec de nombreux acteurs des secteurs du développement agricole et rural, de l’économie sociale et solidaire, et de l’éducation populaire. 

Les partenaires institutionnels et financiers : Acteurs incontournables, sensibles à l’innovation et à la qualité du travail, aussi bien local que national, fourni par l’ensemble des membres du RENETA, nos « partenaires financiers et institutionnels » sont, depuis la création du réseau, à nos côtés.

Sources 

https://reneta.fr

https://terredeliens.org

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s